SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents (IATOSS, administratifs, ATRF) | Interprofessionnel | Notre journal | Pédagogie | Précaires et non titulaires | Santé et Handicap | Tous les personnels | COVID 19 | Réformes Lycée/Bac |

Pérégrination d’un apprenti gilet-jaune. Episode 7 : analyse de l’évolution du rapport des bourgeoisies au mouvement des gilets-jaunes.
Article publié le 6 janvier 2022

Les bourgeoisies détiennent le monopole de la définition du légitime et de l’illégitime. Le légitime se rapproche souvent de la légalité pour les bourgeoisies, mais il ne se réduit pas qu’à cela. Concernant les gilets-jaunes, le légitime se définissait en lien avec les préoccupations des bourgeoisies libérales : trop d’impôts, taxations aberrante sur le travail, fonction publique obèse et inefficace etc. Autant de choses qu’elle a cru/pu voir au tout début du mouvement des gilets-jaunes, qu’elle réduisait à une simple « jacquerie antifiscale » contre la taxe carbone. La suite ici, par Han Ho Nimh.

Le texte en PDF, ici :