SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents (IATOSS, administratifs, ATRF) | Interprofessionnel | Notre journal | Pédagogie | Précaires et non titulaires | Santé et Handicap | Tous les personnels | COVID 19 | Réformes Lycée/Bac |

Non au pass vaccinal, non aux suspension des personnels de l’éducation nationale !
Article publié le 31 janvier 2022

Tract intersyndical SUD éducation 77, CGT éduc’action 77, SNES-FSU 77, SNUIPP-FSU 77.
En sus du tract, une lettre ouverte de psychologues de l’EN de l’académie de Créteil.

Le tract en PDF téléchargeable ici :

Les psychologues de l’éducation nationale, ainsi que tous les personnels de santé ou qui travaillent dans des lieux dits de soins de l’Education nationale (CIO, IME, ITEP, etc) sont sous le coup, pour la deuxième fois, de l’obligation de fournir leur pass vaccinal sous peine de sanction sans pareille : la suspension de salaire et de fonction !

Les 1ers personnels se sont fait suspendre dès le mois d’octobre 2021 à défaut de pass vaccinal pour les deux 1ères injections jusqu’à ce mois de janvier 2022.
Une deuxième obligation frappe ces personnels pour la 3e injection : rendre le pass vaccinal qui atteste des 3 injections sous peine de suspension.
En pleine pandémie, alors que les besoins humains devraient être au centre des préoccupations de chacun.e, notre gouvernement choisit de suspendre et de criminaliser ceux-là et celles-là mêmes qui prennent soin des élèves, des familles et des équipes. C’est honteux et inacceptable !

Nous refusons que les personnels soient désigné.e.s coupables avec cette sanction terrible qui signifie leur mise à mort sociale sans salaire ni fonction, alors même que les besoins sont criants et met à mal les enseignant.e.s , les élèves comme les familles !
C’est la raison pour laquelle nous, syndicat Sud éducation 77, soutenons ces personnels et relayons l’appel de psychologues de l’éducation nationale de l’académie de Créteil à ne pas rendre leur pass vaccinal dès la 1ère injonction. Nous accompagnerons du mieux que nous le pourrons toutes les actions auto et co organisées qui permettraient nous l’espérons de lever les suspensions !

Sud éducation 77

Nous, psychologues de l’Education Nationale de l’académie de Créteil, avons reçu le mardi 18 janvier un mail intitulé « Contrôle du statut vaccinal », nous demandant de justifier de notre 3ème dose de vaccin avant le 30 janvier sous peine d’être suspendus (d’exercice et de salaire).

Nous refusons d’entrer dans le débat qui divise tant, d’être pour ou contre cette 3ème dose, nous appelons cependant les collègues psy EN EDA et EDO de toute la France, à se positionner contre ces menaces de suspensions des psychologues, jugées incohérentes et discriminatoires, en NE répondant PAS, MASSIVEMENT, à ces mails.

Nous appelons les syndicats à se positionner également en ce sens et à soutenir ce mouvement solidaire.

Des psychologues EN, académie de Créteil

Le vendredi 21-01-22.