SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents (IATOSS, administratifs, ATRF) | Interprofessionnel | Notre journal | Pédagogie | Précaires et non titulaires | Santé et Handicap | Tous les personnels | COVID 19 | Réformes Lycée/Bac |

- Entre saturation des ondes par les thématiques d’extrême droite et chasse aux sorcières "wokistes", misères du spectacle politico-médiatique...
Article publié le 15 novembre 2021

Fatigué de débattre constamment des saillies de l’extrême droite. Elles prospèrent sur un fond puissant d’abstentionnisme qu’alimente 40 années d’avancées progressives (certain-es diraient avortées) de l’agenda néo-libéral unioniste en France, et de recherche exacerbée du buzz médiatique par les médias capitalistes et étatiques.

Fatigué de débattre constamment des saillies de l’extrême droite. Elles prospèrent sur un fond puissant d’abstentionnisme qu’alimentent 40 années d’avancées progressives (certain-es diraient avortées) de l’agenda néo-libéral unioniste en France, et de recherche exacerbée du buzz médiatique par les médias capitalistes et étatiques.

On peut désormais sur toutes les stations/chaînes et dans de nombreuses colonnes de canard entendre/lire un-e guignol-e faire le lien entre immigration/islam/délinquance/terrorisme sans susciter d’opposition franche. Et lorsque l’on s’insurge contre cela, on est taxé d’islamo-gauchiste, comme l’on taxait jadis de judéo-bolchévique. Pardon, désormais on est taxé de wokiste. Quelle misère !

Les choses avancent et les esprits seront bientôt prêts.

Et face à cela, ce ne seront pas les gens de ma famille politique qui feront barrage. On y trouve encore des gens pensant raisonnablement qu’il faille s’allier avec le PS d’où viennent les pires raclures. Le reste s’affaire autour des questions d’égos de candidat-es mégalos. Quelle misère !

A cette montée de la catastrophe politique et sociale, fait échos celle irréversible de l’environnement. Il y a 6 ans les raclures cravatées de toute la planète s’astiquaient le manche ou se tripotaient le minou sur le minable accord de Paris. 6 ans après, rien.

La priorité médiatique est au commentaire des propos de Zemmour sur la responsabilité supposée de Hollande qui aurait laissé les terroristes rentrer en France avec les migrant-es.
La priorité géopolitique est au contrôle de la mer de Chine et à la guéguerre débile UE-OTAN/Russie et alliés ou France/R-U autour de la question migratoire.
La priorité politique est à la présidentielle.
La priorité économique est à la croissance du PIB et à la relance par la consommation et l’augmentation du travail des gens (déjà au travail) et au saccage des droits des privé-es d’emplois.

Quelle misère ! Tant pis pour nous...

Par le camarade Han Ho Nimh